Actualités

Incendie Beringen
Le 11 août 2019, il y a tout juste un an aujourd'hui, deux pompiers, Chris Medo et Benni Smulders, trouvaient la mort dans l'incendie d'un bâtiment sur la Koolmijnlaan à Beringen et l’un de leurs équipiers, Arno Barzan, était grièvement blessé. En cette journée particulière, la Direction générale Sécurité civile souhaite s’associer au devoir de mémoire lié à ce drame et exprimer sa gratitude pour le travail vital et périlleux effectué par tous les pompiers. Nous souhaitons également affirmer notre profond respect aux membres des familles des deux défunts ainsi que notre sympathie à leurs collègues de la zone de secours Zuid-West Limburg pour la perte de leurs proches et compagnons du feu.
pompe à très haut débit (51.000 litres/minute)
Depuis peu, grâce au soutien financier de la Commission européenne, la Protection civile s’est dotée d’une nouvelle pompe à très haut débit (51.000 litres/minute). Elle vient s’ajouter au matériel existant du cluster HTD (Heavy Technical Deployment). La Protection civile dispose désormais de deux pompes de ce type, ce qui augmente considérablement ses capacités de pompage lors d’inondations de grande ampleur.
Incendie Beringen
En janvier dernier a été publié le Retex (return of experience) relatif à l'incident survenu à Beringen le 11 août 2019, lors duquel deux pompiers sont décédés et un de leurs collègues a été gravement blessé. La volonté du Centre fédéral de connaissance pour la sécurité civile (KCCE) était de partager le contenu de ce document avec l’ensemble des pompiers belges, afin qu'ils puissent prendre connaissance des conclusions et recommandations des membres de la commission chargée de rédiger ce Retex.
Communication portant des recommandations relatives à l’organisation des zones de secours en cas d’absentéisme important de leurs membres du personnel en raison du coronavirus (Covid-19).
Euro NCAP
Le 17 juin 2020, Euro NCAP, l’organisation européenne chargée d’effectuer des crash tests sur les nouveaux véhicules, lance la base de données "Rescue Sheets". Elle contient des fiches qui reprennent une série d’informations très utiles sur les voitures en circulation (où se trouve leur batterie, où passent les câbles, quels dangers potentiels elles présentent, ...). Les secouristes du monde entier pourront consulter cette base de données. Et, en cas d’accident de la route, ils pourront visionner immédiatement sur une tablette, ou même un smartphone, la fiche du ou des véhicules impliqués dans cet accident. Grâce à cette base de données, les services de secours pourront ainsi travailler plus efficacement et plus rapidement en cas d’accident de la route.
app 112BE l'app qui sauve des vies
Aujourd’hui marque le lancement de quatre vidéos destinées à promouvoir l’utilisation de l’app « 112 BE » auprès des personnes qui ne la connaîtraient pas encore. L’app existe depuis trois ans et, depuis lors, a déjà été téléchargée plus de 930.000 fois.
Visite de prévention incendie
Afin de soutenir les zones de secours dans leur organisation, dès le début de la crise liée à la pandémie de COVID-19, la direction générale Sécurité civile a pris l’initiative de rédiger un FAQ (Frequently Asked Questions) spécifique. Celui-ci contient des réponses quant à l’impact de la pandémie sur l’organisation et le personnel des zones, ainsi qu’ un certain nombre de recommandations, qui sont régulièrement mises à jour en fonction des demandes d’informations des zones, et est disponible sur le site web de la Sécurité civile.
Dans le cadre de la lutte contre la pandémie de COVID-19, les unités de la Protection civile continuent, entre autres, à transporter des équipements de protection individuels (masques buccaux, blouses de protection, etc.), à contribuer aux réunions de coordination au niveau provincial et fédéral ou à distribuer du gel hydro alcoolique aux services de secours, aux services de police, aux prisons et aux douanes. Depuis deux semaines, ses experts interviennent aussi dans les maisons de repos et de soin (MRS) pour y dispenser des conseils visant à limiter la propagation du coronavirus et réaliser du « cohortage » et de la décontamination. Mais la Protection civile n’en a pas pour autant laissé de côté d’autres interventions.
Jusqu'à présent, les volontaires des zones de secours n'étaient pas couverts contre les maladies professionnelles. En raison des risques engendrés par la crise due au nouveau coronavirus et de la reconnaissance du COVID-19 comme maladie professionnelle par Fedris (Agence fédérale des risques professionnels) pour les ambulanciers (professionnels), le Ministre de la Sécurité et de l’Intérieur Pieter De Crem est intervenu pour que les volontaires des zones de secours soient également couverts. Lors du Conseil des ministres du 25 avril 2020, le gouvernement fédéral a décidé de les considérer de la même manière que leurs collègues professionnels. Cette réglementation s'applique aux pompiers et ambulanciers volontaires des zones de secours.
page pompier de notre site
La page "Réforme" disparaît au profit de deux nouvelles pages "Fonctionnement des zones" et "A propos du personnel". Vous y retrouverez toutes les informations actualisées concernant l’organisation des 34 zones de secours et le statut administratif et pécuniaire du personnel opérationnel de ces zones. Le service Prévention incendie ayant récemment rejoint la Direction générale Sécurité civile, une nouvelle page est spécifiquement consacrée à la "Prévention incendie".

Pages

S'abonner à Actualités